Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States

Défroissage Vs repassage :

Le repassage :

Le principe du repassage est d’écraser la matière entre un fer et une table de repassage en l’humidifiant par la vapeur et en la chauffant par la semelle du fer. Deux contraintes s’appliquent alors aux tissus :

1)une contrainte thermique : si la température est un élément favorisant la suppression des plis, elle se doit d’être modérée (entre 90°C et 140°C) un fer souvent trop chaud (peut atteindre 240°C !) aura tendance à brûler la matière en surface. Le plus souvent invisible à l’œil nu, cette altération contribue au vieillissement prématuré du vêtement.

2)Une contrainte mécanique : le poids du fer et le frottement causé par sa manipulation écrasent et usent la fibre, entrainant une déformation non élastique (pas de retour à l’état naturel)

Ces deux phénomènes détruisent petits à petit vos tissus et génèrent déformations et défauts d’aspect : perte d’élasticité, aspect terne, plis définitifs, brillance, feutrage, etc…

Le défroissage vertical :

Si l’objectif est identique à celui du repassage: la méthode est différente.

Pas de table à repasser, pas de haute température, pas d’écrasement.

Le travail se fait verticalement, le vêtement étant le plus souvent placé sur un cintre ou entre des tendeurs. Une légère tension appliquée au tissu par la main disponible et on applique la vapeur directement sur la matière. Les fibres traversées par la vapeur retrouvent leur aspect naturel et donne aux vêtements son aspect d’origine…sans aucune agression de surface.

Cette méthode simple est particulièrement adaptée aux tissus modernes, le plus souvent composés d’un mélange de fibres naturels et de fibres synthétiques. Les fibres synthétiques sont très sensibles à la chaleur et souffrent beaucoup du repassage traditionnel alors qu’elles ont pour but de faciliter l’entretien et le bel aspect du vêtement. Le defroisseur vapeur est un outil qui préserve l’aspect des tissus en préservant l’intégrité des fibres synthétiques.